Nous suivons la situation de la COVID-19 de très près

La situation de la pandémie du coronavirus évolue excessivement rapidement. La CSN tient à aviser son personnel, ses syndicats affiliés et l’ensemble de ses membres qu’elle suit la situation de très près.

Chacune de nos équipes travaille à pied d’œuvre afin d’appuyer les différents syndicats de la CSN au front contre la COVID-19. Nous sommes en contact avec les représentantes et les représentants du gouvernement et des différents organismes auxquels nous siégeons, et ce, afin d’assurer la santé et la sécurité des travailleuses et des travailleurs que nous représentons et de contribuer, au meilleur de nos capacités, au bien-être de l’ensemble de la population.

La pandémie du coronavirus suscite de nombreuses questions, concrètes et complexes, en matière de relations de travail. Afin d’appuyer le travail de ses syndicats et de répondre aux préoccupations des travailleuses et des travailleurs, la CSN met à leur disposition ce document de référence ainsi que cette foire aux questions. Si certains enjeux demeurent sans réponse, merci de nous écrire à coronavirus@csn.qc.ca.

D’ailleurs, dans le but d’assurer un soutien efficace aux membres de nos syndicats éprouvant des difficultés avec leurs demandes de prestation canadienne d’urgence (PCU) et d’assurance-emploi, nous avons établi une procédure :

  • Le membre affecté par une mise à pied ou une perte d’emploi reliée aux mesures prises en relation avec la covid-19 doit compléter sa demande de prestation canadienne d’urgence (PCU) en ligne ou par téléphone avec le système automatisé (1 800 959 2041 ou 1 800 959-2019). Le membre doit avoir été sans revenu d’emploi et sans emploi pour une période 14 jours consécutifs pour avoir droit à la PCU.
    1. Avant de faire sa demande, le membre doit s’inscrire à « Mon dossier » sur le site de l’Agence du revenu du Canada (ARC) et s’inscrire au dépôt direct.
    2. Si le membre a déjà fait sa demande d’assurance-emploi à cause d’une mise à pied reliée à la covid-19 après le 15 mars 2020, sa demande sera automatiquement transférée au programme de prestation canadienne d’urgence (PCU). Ne pas faire une autre demande au programme PCU.
    3. Si le membre recevait déjà, avant le 15 mars 2020, des prestations d’assurance-emploi, il continue de recevoir ses prestations. Il n’a pas besoin de faire une demande au PCU. Si les prestations se terminent avant le 3 d’octobre, il pourra, lorsque ses prestations d’assurance-emploi seront épuisées, faire une demande pour recevoir la PCU.
    4. Si un membre a été mis à pied après le 15 mars 2020 et se qualifie aux prestations d’assurance-emploi, doit faire une demande à l’assurance-emploi et non pas au PCU.
  • Le membre doit attendre la décision du programme de Prestation canadienne d’urgence ou de l’assurance-emploi. En cas de problème lié à sa demande d’assurance-emploi, prestation canadienne d’urgence ou prestation spéciale (maladie), le membre doit communiquer avec l’exécutif de son syndicat local.
  • Toute demande de prestation (assurance-emploi, PCU ou autre) qui est refusée doit être communiquée au comité exécutif de son syndicat. Attention !!! Il y a une date limite pour contester une décision de l’Agence du revenu du Canada.

Nouvelles CSN COVID-19

STT des pâtes et du papier de Brompton

Le syndicat amèrement déçu par Kruger

26 février 2021 – « La moindre des choses pour Kruger, ce serait de favoriser l’embauche des salarié-es qui ont perdu leur emploi en avril 2020 en respectant les conditions de travail qu’ils avaient à l’époque. » [ + ]

26 février 2021 – L’inaction du gouvernement en ce qui a trait à la santé et à la sécurité au travail dans le réseau de la santé et des services sociaux constitue une pente glissante, tant pour l’intégrité physique et mentale des salarié-es que pour l’accessibilité de la population à des services de qualité. [ + ]

25 février 2021 – Bien que l’administration et la trésorerie peuvent parfois paraître secondaires à la mobilisation et à la vie syndicale, Yvan Duceppe nous rappelle leur grande importance au bon fonctionnement du mouvement. [ + ]

24 février 2021 – Dans un contexte où les services publics ont été affaiblis par des années d'austérité, le discours de retour à l'équilibre budgétaire qui se fait de plus en plus entendre nous fait craindre le pire. [ + ]

24 février 2021 – Les chauffeuses et chauffeurs du transporteur scolaire Autobus des Cantons–CSN ont décidé de passer à une autre étape dans leur revendication afin d’obtenir des barrières physiques dans les autobus de leur employeur. [ + ]

22 février 2021 – « La pression exercée sur le réseau carcéral présentement en raison de la deuxième vague de COVID-19 est insoutenable et le gouvernement continue de faire comme si de rien n’était. » [ + ]

Pandémie: les associations d’artistes réagissent aux avis de la Santé publique

Rendre la culture vivante possible à nouveau

22 février 2021 – « C’est très difficile pour nous de comprendre que nous sommes toujours à l’arrêt malgré les avis contraires de la Santé publique. » [ + ]

Services de garde éducatifs

Un livre blanc, vraiment ?

18 février 2021 – L’idéologie du « tout-au-privé » du précédent gouvernement semble avoir eu raison du savoir-faire qui existait au ministère de la Famille. [ + ]

18 février 2021 – « Il faut maintenir le feu entre deux négos. Parce que si on le laisse s’éteindre, il faut le repartir avec du petit bois, pis c’est de l’ouvrage ! » [ + ]

18 février 2021 – La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), qui représente environ 85 % des gens enseignant dans le réseau collégial public, tient à réitérer la valeur inestimable de l’enseignement en présence et ses avantages incomparables. [ + ]

Consultez toutes les nouvelles